Du contenu, oui mais pas n’importe lequel…

Publié par Nicky le

Quand vous feuilletez votre journal ou magazine préféré, vous aimez que celui-ci aborde les thèmes pour lequel vous le lisez ! En effet, un journal proposant des sujets sur la cuisine ne va pas évoquer des sujets en rapport avec la finance. Vous seriez désintéressé du sujet car si vous lisez ce type de magazine, c’est pour une chose bien précise : la cuisine !

Pour vous et votre entreprise, c’est exactement la même chose. Quand vous souhaitez publier sur votre site internet ou sur les réseaux sociaux, vous devez répondre aux attentes de vos clients et être en cohérence avec ce que vous proposez – produits ou services – ainsi qu’avec vos valeurs. Il faut donc définir une ligne éditoriale tout en restant cohérent aux attentes de vos clients et vos objectifs.

Qu’est ce qu’une ligne éditoriale ?

Une ligne éditoriale donne une orientation à suivre lorsque vous souhaitez publier un article ou un document, et ce que ce soit dans la presse ou sur internet. Elle précise la manière dont vous souhaitez communiquer : les thématiques, les cibles, la fréquence de publication, le ton, les mots clés à employer (important pour le référencement naturel – SEO), les formats (textes, images, vidéos, etc.), les canaux de communication, etc.
La ligne éditoriale donne un canevas dans la conception des publications et une cohérence d’ensemble dans toutes les publications. Elle apporte une identité propre à l’entreprise qui fidélisera les lecteurs.

Dois-je adapter ma ligne éditoriale à chaque média ?

Chaque média est différent. On ne publie pas de la même façon sur Twitter que sur LinkedIn ou Instagram. Donc je dirai « avec un GRAND OUI », il faut adapter sa ligne éditoriale en fonction des médias mais également en fonction des cibles.

Ok, mais ça va prendre du temps tout ça ! Je n’ai pas le temps de publier et d’adapter ma ligne éditoriale en fonction des médias et de vos objectifs !

En fonction de vos objectifs – améliorer votre notoriété, développer votre clientèle, trouver de nouveaux partenaires – et en fonction de vos cibles vous devez prioriser les médias. En effet Facebook ne sera peut-être pas le réseau social idéal pour proposer vos services. Pour prioriser, essayez d’identifier où se trouvent vos cibles, quels réseaux elles utilisent pour s’informer et échanger ! En fonction des réseaux sociaux choisis vous allez adapter votre contenu :

  • Facebook : principalement axé sur le divertissement. Utilisez des contenus courts et concis avec de l’humour et de la créativité. Faites participer vos Followers  par des jeux ou des quizz, etc. N’hésitez pas à publier vos événements ou vos articles. Rebondissez sur l’actualité en gardant toujours un lien avec votre activité.
  • Twitter : principalement axé sur l’information et l’instantanéité. Allez à l’essentiel, vous êtes limité en nombre de caractère ! Publiez un Tweet avec un lien renvoyant vers un article ou un tweet avec une photo. N’hésitez pas à également rebondir sur l’actualité et Retweeter !
  • LinkedIn : média axé sur le réseau professionnel. Vu comme un expert dans votre domaine, apprenez à vos cibles ce qu’elles ont besoin de comprendre ou savoir. Expliquez votre savoir-faire. Persuadez les ! Donnez leur envie de revenir lire vos posts !
  • Google + : regroupant humour, sérieux et discussion. Privilégiez images, infographies et vidéos informatives. N’hésitez pas à poser des questions à votre communauté et suscitez les débats !
  • Instagram : média dédié aux images et vidéos. Immiscez vous dans le quotidien de vos abonnés ! Restez émotionnellement connecté avec eux par la diffusion de vos images et vidéos. Mettez en avant vos processus de fabrication de vos produits ou services.
  • Youtube : média dédié à la vidéo. Publiez des vidéos mettant en avant votre expertise ! Créez votre propre chaîne si vous avez assez de matière pour le faire. Proposez des vidéos informatives sur vos produits ou services. Apprenez davantage à vos cibles !

N’hésitez pas à utiliser plusieurs réseaux sociaux ! Mais n’oubliez pas, au plus vous en utiliserez, au plus cela sera chronophage 😉

Quel contenu puis-je proposer pour intéresser mon audience ?

Ne publiez pas tous vos contenus sur tous les réseaux sociaux.

Les articles que vous pouvez rédiger pour votre blog ne doivent pas se retrouver sur tous les réseaux sociaux. Choisissez de publier les articles susceptibles d’intéresser la cible que vous souhaitez atteindre. Il faut impérativement que les articles que vous publiez aient une valeur ajoutée. C’est en publiant que vous deviendrait performant ! Utilisez les statistiques (nombre de vues, nombre de partages, etc.) pour analyser ce qui fonctionnent.

Utilisez des mots clés vraiment clés !

Quand vous rédigez un article sur le web ou sur les réseaux sociaux, il faut penser référencement. En effet les mots que vous allez utiliser doivent répondre aux expressions que les internautes vont saisir dans le moteur de recherche. Plus vos contenus contiendront de mots clés, plus vous optimiserez votre référencement naturel et plus vous générerez du trafic. Des solutions gratuites (Google Trend) et payantes (SmartKeyword, rankingCoach, Optmiz.me, etc.) vous sont proposées pour trouver les bons mots clés. Vous pouvez également vous mettre dans la peau de vos clients en vous demandant quels mots clés ils saisiraient pour trouver votre publication dans la barre de recherche.

Quand et à quelle fréquence dois-je publier ?

Publiez le bon contenu au bon moment !

Il n’ y a pas de recette miracle, mais des études ont été réalisées sur le sujet. Selon l’étude de Hubspot, les horaires suivants sont favorables pour poster vos publications à destination du grand public :

  • Facebook : entre 12 et 13 h le weekend, le mercredi entre 15 et 16 h, les jeudi et vendredi entre 13 et 16 h
  • Twitter : le temps des pauses est propice, privilégiez les jours de semaine entre 12 et 15h
  • LinkedIn : du mardi au jeudi entre 7 h 30 et 8 h 30, privilégiez également les pauses déjeuners ou les fins de journée
  • Instagram : du lundi au jeudi, évitez les horaires de 15 à 16 h

Pour vérifier la pertinence de vos publications et leur impact, il est préférable de réaliser des tests à des jours et horaires différents en publiant un même contenu. Des outils statistiques existent pour analyser ces tests et trouver le bon créneau horaire pour vos publications.

Ok, mais à quelle fréquence ?

Suivant le type de média, la fréquence de publication varie . En effet certains médias pénalisent le fait que vos publications sont trop fréquentes. Chaque réseau social va avoir sa propre durée de visibilité de votre publication :

  • Twitter : 4 h, publiez au maximum une dizaine de tweets par jour
  • LinkedIn : 12 h, privilégiez le matin pour vos publications
  • Facebook : 15 h, postez une à deux publications par jour
  • Instagram : 20 h, publiez quand vous le pouvez des instants présents

La durée de vie de vos posts varient en fonction de l’engagement de vos suiveurs/followers. Si votre communauté partage et commente, cela allonge la durée de vie de vos publications.

N’oubliez pas 😉 , priorisez vos publications et pensez long-terme ! N’adoptez une ligne éditoriale qui ne pourra perdurer faute de moyens ! 

Catégories : Marketing Digital